mardi 25 novembre 2008

Conseil de Fac. du 21 Novembre 2008

L'ordre du jour était le suivant :


  1.      Informations du Doyen

  2. Approbation du compte rendu du Conseil Plénier de Faculté du 9 Octobre 2008

  3. Vie de l’UFR :

    - Organisation des élections de responsables (départements et masters)

    - Charges de mission      

    4.     Domaine Formation

        - Mastérisation des métiers de l’enseignement

        - Modalités de validation de l’UE 7

        - Demandes de modifications pédagogiques

        - UE libres deuxième semestre

        - Calendrier soutenances mémoires

5.     Recrutement des enseignants-chercheurs, campagne de postes 2009

6.     Questions financières

        - Budget primitif 2009 (invité F.G Carpentier)

        - Projet forum Segalen

      7.    Questions diverses

Informations du Doyen

a) Le nombre d'étudiant est en baisse à l'UFR. Les raisons de cette baisse sont difficiles à saisir étant donné qu'elle s'enregistre essentiellement en L2.

b) R. Lannuzel (étudiant en anglais) a disparu mystérieusement à Barcelone il y a 1 an. Il est rappelé qu'une marche de « soutien » serait organisée le 22 Novembre. Le conseil décide également d'envoyer une lettre à la famille.

c) bilan des élections aux conseils de départements : le Doyen note la très faible participation à ce scrutin. Autre remarque : il n'y a eu aucun élu au département d'anglais, faute de candidats. Par ailleurs un toilettage du règlement intérieur sera prochainement à l'ordre du jour, afin de simplifier et de clarifier le mode de scrutin.

d) Les dates de soutenances sont fixées au 30 septembres dernier délai (M1 et M2).

c) Les inscriptions pour les UE libres du second semestre seront à faire très prochainement.

Approbation du compte rendu du Conseil Plénier de Faculté du 9 Octobre 2008

Approuvé à l'unanimité.

Vie de l’UFR

  • Charges de mission

Mr Tranvouez, professeur d'histoire, est nommé « chargé de mission recherche ».

Domaine Formation

  • Mastérisation des métiers de l’enseignement

[Veuillez excuser d'avance la partialité du ton] : le ministère de l’enseignement supérieur impose aux universités, dans un délai très court (2 mois), de mettre en place des maquettes de « master métiers de l'enseignements » chargées de remplacer l'actuelle formation IUFM. Les difficultés sont innombrables, et ce d'autant plus que personne ne sait encore quel sera le contenu des concours, qui, eux aussi, vont se voir modifiés. Comment mettre en oeuvre une formation dont on ignore encore le contenu ? Sans entrer dans les détails parce que ce serait long, voici simplement la motion votée par le conseil d'UFR :

« Le Conseil de faculté de l’UFR  Lettres et Sciences Humaines de Brest, entend protester contre la mise en œuvre précipitée de la mastérisation de la formation des professeurs des écoles et des professeurs du second degré telle qu’elle a été adoptée dans la lettre de cadrage  ministérielle du 17 octobre 2008.
Il s’associe aux demandes de moratoire qui ont été formulées par de nombreuses universités ces dernières semaines  et par le CA de l’UBO le 13 novembre 2008. Le calendrier imposé par le Ministère n’offre pas les conditions nécessaires à une concertation serine et constructive avec tous les acteurs de la formation, et ne garantit pas le temps d’analyse, d’échange et de synthèse, qui permettrait d’élaborer un projet cohérent à présenter pour validation par les conseils d’Université avant la transmission au Ministère.
La prise en compte du point de vue de tous les acteurs  y compris  celui des étudiants  lui apparaît indispensable, compte tenu du risque de voir le prolongement des études, dans les conditions envisagées actuellement, comme source de précarisation d’un grand nombre d’entre eux. »

Cette première partie de la motion a été voté par tous les élus étudiants présents.

L'UNEF s'est, sur la suite de la motion, distinguée des élus associatif en votant « contre » ou en s' « abstenant ».  Le reste de la motion fait état du souhait de l'UFR de travailler en collaboration (malgré les réserves exprimées ci-dessus) avec l'UBO et les autres facultés et universités de Bretagne sur la mise en place de la mastérisation de la formation des maîtres. Les élus UNEF affirment ne pas vouloir s'associer à cette « collaboration » par souci de cohérence. En effet, l'UNEF s'engage actuellement dans un rapport de force avec le gouvernement et refuse catégoriquement « la fermeture des IUFM » que le plan de mastérisation implique en l'état.

Le reste de la motion votée :

« Le Conseil d’UFR demande au Président de l’université de Bretagne occidentale et au VP CEVU de bien vouloir reporter tout vote du CEVU du 25 novembre sur le sujet de la mastérisation des métiers de l’enseignement, tant il lui paraît impératif de se donner le temps d’un travail en commun selon une méthodologie d’association de tous les partenaires susceptibles de s’engager dans un projet partagé.
Il propose de faire de ce sujet l’objet unique d’une séance exceptionnelle d’informations et d’échanges réunissant, entre autres, les membres du CEVU et du CA ainsi que les directeurs des composantes (UFR et IUFM), les responsables des masters concernés par la réforme, sans oublier des représentants des trois universités avec lesquelles l’UBO souhaite développer des partenariats de cohabilitation de diplômes.

Le Conseil d’UFR Lettres et Sciences humaines de l’UBO estime qu’une telle réunion montrerait la volonté de développer une démarche de construction de projet, à l’échelle universitaire et interuniversitaire, où les UFR concernées seraient  pleinement intégrées au processus de décision.»
 

Pour de plus amples informations et discussions sur le sujet, n'hésitez pas à venir nous voir Bureau B111, du lundi au vendredi, de 12h30 à 13h45.

  •  Modalités de validation de l’UE 7

Moyennant quelques modifications, les modalités de validation de l'UE 7 sont adoptées.

RQ : IL N'EST PAS OBLIGATOIRE DE CHOISIR «INFORMATIQUE» EN «UE LIBRE» NI AU SEMESTRE 1, NI AU SEMESTRE 2. L'informatique est en effet proposée également dans le cadre de l'UE 7. Sont dispensés de  justificatifs indiquant qu'ils ont suivi un enseignement en informatique les étudiants de : Sociologie, Psychologie et de LEA pour la simple raison que cet enseignement est intégré à leur maquette disciplinaire.

Questions financières

  • Budget primitif 2009 (invité F.G Carpentier)

Le budget proposé est rejeté par l'UFR pour protester contre :

1/ le manque de moyen financier et humain à l'université.

2/ Le constat qui veut que les recettes sont constantes tandis que les coûts sont croissants.

  • Projet forum Segalen

Sur proposition des élus étudiants le conseil a délibéré sur le devenir de l' « ex-fumoir ». Actuellement B001.

Celui-ci devrait donc (puisque le projet à été accepté à l'unanimité dans les principes) devenir le « forum Victor Segalen ». Voici le projet tel que nous l'avons soumis à la direction : [en ligne très bientôt]

Ce projet va être amendé et fera l'objet d'une demande de subvention. Nous espérons le voir concrétisé dans le courant de l'année 2009.

 

 

Posté par Elus segalen à 09:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Conseil de Fac. du 21 Novembre 2008

Nouveau commentaire