vendredi 14 juillet 2006

Frais d'inscription : attention !!!

"Le Conseil d'administration de l'UBO s'est réuni Jeudi 29 Juin 2006, à 14h, à la Présidence de l'Université. A l'ordre du jour, les droits universitaires pour l'année 2006/2007 ont été débattus.

Pour bien comprendre

Outre les cas d'exonérations des droits d'inscription, les droits universitaires (pesant sur les étudiants) sont ainsi répartis :

Droits obligatoires

- Droits de scolarité (dont FSDIE (vie étudiante) et BU)

- Médecine Préventive Universitaire

Prestations facultatives

- Sport

-Certification en langues

L'an passé, vous devez sûrement vous rappeler que des droits d'inscription ont été illégalement perçus par l'UBO. En effet, c'est le Ministère qui est compétent pour fixer par arrêté le montant des droits obligatoires (environ 150 €). Il avait été décidé à ce moment-là d'augmenter ces droits à hauteur de 30 € (18 € pour le paiement des polycopiés + 12 € pour l'accès aux ressources numériques). Seulement, ces frais étaient inscrits dans les frais obligatoires. Ce qui est illégal. Après une campagne sur les frais illégaux menés par les élus et syndicats, l'UBO s'est vu contraindre de rembourser sur demande ces frais illégalement perçus, en les ajoutant dans les prestations facultatives.

Cette année, ces 30 € se sont retrouvés aujourd'hui dans les prestations facultatives. Ils sont ainsi dénommés comme "activités culturelles et extensions des services numériques". Les élus étudiants issus des listes Fédé B, Unef et associatifs et Sud étudiant se sont réunis pour dénoncer ces frais. La séance a été houleuse à ce sujet.

Les élus Unef et associatifs, dont je fais partie, ainsi que la Fédé B et Sud étudiant, ont notamment dénoncé : (en voici un résumé très très léger...)

- la dénomination "activités culturelles et extension des activités numériques" qui est un prétexte destiné à justifier de la perception de ressources supplémentaires par l'UBO. En effet, il ne s'agit en rien de prestations destinées à avoir un accès particulier à des activités culturelles particulières, ou bien à l'accès aux ressources numériques, et notamment l'ENT. Pourquoi ? Tout d'abord, les activités culturelles de l'UBO sont gérées par le service culturel de l'UBO. L'adhésion y est de 5 euros pour ceux qui souhaitent participer à ses activités. Ensuite, les activités numériques et l'accès à l'ENT sont totalement gratuites et rentrent dans l'offre de la formation de l'UBO.

- les 30 euros de cette prestation ne sont rien d'autre que la réitération de la prestation illégalement perçue l'an passé. Elle est la marque du désengagement financier de l'Etat dans les universités. L'UBO, par exemple, fonctionne à 80 % de la dotation théorique que devrait verser l'Etat. Il est anormal que ce soit les étudiants qui cautionnent ce désengagement.

Durant la réunion, de nombreuses voix se sont levés pour dénoncer l'irresponsabilité des élus étudiants face aux difficultés financières de l'UBO. Aussi, ils ont dénoncé le fait que nous ne voulions participer à un effort civique dans ce domaine. Sur cette question, il fallait rester fidèles à nos convictions. Par ailleurs, ces frais ont également été requalifiés par certains en une "participation volontaire au budget de l'UBO". Il s'agit d'une expression ironique, mais lourde de sens et néanmoins réelle.

Au terme d'un long débat houleux, malgré un front étudiant sur cette question, les droits d'inscription ont été adoptés par 28 voix pour, 16 contre, 3 blancs et 2 abstentions.

Ainsi, lors de votre inscription, et notamment par Internet, au même titre que le sport, NE COCHEZ PAS LA PRESTATION FACULTATIVE "ACTIVITES CULTURELLES ET EXTENSION DES ACTIVITES NUMERIQUES"

Anthony QUEGUINEUR, étudiant en droit

Elu étudiant (UNEF et associatifs)au conseil d'administration de l'UBO

Posté par Elus segalen à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Frais d'inscription : attention !!!

Nouveau commentaire